mardi 11 janvier 2011

UN VENT DE FOLIE

Parfois, sans qu'on le sache, sans qu'on y puisse quelque chose, tout est chamboulé dans notre tête, ce qui était rose devient noir deux secondes plus tard, ce qui était envisageable ne le devient plus, les issues entrevues ont disparues...

ok je sais pour moi c'est pas ma faute, je souffre de la déprime hivernale, cela fait des années que mon doc m'a dit de me faire offrir une lampe spéciale pour des séances quotidiennes de luminothérapie : dès que je vois plus le soleil un certain temps je suis en manque et les effets sont terribles croyez moi (surtout pour les gens autour de moi les pauvres!!)

Les choses simples deviennent compliquées et insurmontables : du n'importe quoi finalement, parce que quand on y regarde à reculons on a envie de rire, des catastrophes bien pires existent malheureusement pour d'autres que nos simples états d'ame...

Parfois aussi on n'y met pas du notre, et s'installe le manque de communication, tout le blabla et l'enthousiasme des beaux jours d'été sont oubliés et on rentre en hibernation de la parole : on se boude et on comprend rien en plus, c'est sûr ça aide pas...

Et bien là tout de suite j'ai envie d'une petite pause à deux, en amoureux avec mon Doudou, des changements de vies récentes ont fait que les fêtes de fin d'année n'ont pas été simples à vivre même si joyeuses, mais de nouvelles habitudes auxquelles il faut s'habituer peu à peu...

Je pense très fort à m'échapper, je voudrais me retrouver rien qu'avec lui dans un ptit coin tranquille, où la nature seule respire, préservée de tout caprice, un chalet à la montagne, parce que la vue est sublime et le calme olympien, parce que le décor de tout ces intérieurs extérieurs bois est si chaleureux...

Envie d'une lecture côte à côte au coin du feu...

Une jolie chambre douillette...


Un petit repas aux chandelles...


Un ptit déjeuner au lit rien que lui et moi, un moment de douceur, un instant de bonheur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire